Praticien Médecine Chinoise Aubagne

Séance de Médecine Traditionnelle Chinoise

Comment se déroule une séance ? 

Pourquoi ?

Un praticien de médecine chinoise et la médecine chinoise visent à prévenir les maladies, améliorer l’état de santé du patient ou retarder l’évolution d’une maladie.

La médecine chinoise permet de bien soulager :

  • l’anxiété, l’angoisse, les difficultés de sommeil,

  • les maladies et infections des voies respiratoires : sinusite, rhinite, asthme bronchique ;

  • les maladies du système digestif : constipation, diarrhée, gastrite aiguë ;

  • les maladies musculaires, articulaires et osseuses : arthrose, sciatique, lombalgies, paralysie faciale ;

  • les maux de tête : céphalées, migraines.

  • etc.

Comment ?

Nous commencerons la séance de médecine traditionnelle chinoise par un interrogatoire détaillé afin d’envisager l’individu dans sa globalité et je procèderai à plusieurs tests qui vont me renseigner plus précisément sur l'intention thérapeutique à mener :

  • observation de la langue

  • prise des pouls chinois,

  • tests de mobilité et palpations tissulaires.

​Après un bilan complet visant à identifier les causes de votre maladie ou de vos symptômes j'établirai son diagnostic et utiliserai une ou plusieurs des branches fondamentales de l'Energétique Traditionnelle Chinoise:

  • l’acupuncture ou acupression 

  • la pharmacopée   

  • la diététique chinoise

  • le massage Tuina

Honoraires

50€ la séance adulte 

40€ la séance enfant/ado jusqu'à 18ans

1h30 pour un 1er bilan

1h les séances suivantes

ou par téléphone au 06 17 64 67 44

 

Consultations à Aubagne

Une séance de Médecine Chinoise ne se substitue en aucun cas à la visite chez votre médecin traitant ou médecin spécialiste.

Il ne faut en aucun cas arrêter votre traitement habituel prescrit par votre médecin, ni arrêter tout suivi médical et examens divers.

Ces séances ne sont pas des actes médicaux (aucun diagnostic) et ne se substituent en aucun cas à un traitement ou à un 

suivi médical conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret N° 60665 du 4 Juillet 1960, aux articles L489 du décret du 

8 Octobre 1996.